Zoom sur l’effervescence autour de l’immobilier en Bretagne

Le marché immobilier breton sort enfin de la crise immobilière après presque huit ans. Les chiffres communiqués par les Notaires de L’Ouest indiquent que le volume des ventes rencontre en 2015, un nombre de transactions jamais atteint depuis plus de dix ans. Les prix restent stables et reviennent au niveau d’avant 2007.

Il semblerait que l’immobilier se porte bien chez les Bretons

Le marché immobilier en Bretagne a nettement progressé de deux chiffres, ces dernières années :

Un tel niveau n’a plus été vu depuis 2006. Ce rebondissement du marché et gain de dynamisme s’explique par le retour de deux catégories d’acquéreur qui avaient disparu au cours des dernières années :

-Les investisseurs, compte tenu du faible rendement des placements financiers l’immobilier a regagné leur faveur. Cette stabilité retrouvée est due aussi aux actions successives sur les taxes, sur les plus-values et les excès de la loi Duflot.

-Les primo-accédants, les jeunes familles se sont lancés dans l’investissement du mobilier en Bretagne grâce à la modération des prix alliée à des prêts à taux zéro et des conditions d’emprunts bancaires exceptionnelles.

Ce rebond du volume de transactions de l’immobilier en Bretagne semble pouvoir durer dans le temps, il faudra tout de même surveiller les taux d’emprunt.

 

Investir dans l’immobilier en Bretagne

 

Immobilier en Bretagne

 Les jeunes acheteurs reviennent en nombre pour acheter une maison ou un appartement en Bretagne. Avec des taux qui restent inférieurs à l’ensemble du pays et les modalités avantageuses d’obtention du prêt à taux zéro, ce serait dommage de ne pas en profiter.

Acheter une maison ancienne en Bretagne, coûte environ 2095€ le mètre carré, contre 2797 € en moyenne en France. La différence est moins significative pour les maisons neuves, mais elle reste visible, un mètre carré coute 3211€ en Bretagne, contre 3655 € en France.

Concernant le loyer d’un appartement en Bretagne, les mensualités de remboursement d’un prêt sur quinze ans ne dépassent plus son cout. Actuellement, il faut deux mois pour vendre un bien immobilier.

La Loire-Atlantique et l’Ille-et-Vilaine sont les seuls départements Ouest à profiter des 28% des volumes de ventes sur le marché des appartements neufs (59% d’appartements vendus pour La Loire-Atlantique et 31% pour l’Ille-et-Vilaine). Les autres départements font des progressions très limitées : 5% pour le Morbihan 4% pour le Finistère et 1% pour les Côtes-d’Armor.

 

Acheter un appartement à Rennes

Rennes est la onzième ville de France en termes de population, elle compte environ 210 000 habitants. La population rennaise augmente chaque année avec de nouveaux arrivants avec notamment des étudiants qui représentent 1/3 de la population. L’immobilier en Bretagne est donc toujours en effervescence et il est intéressant d’acheter un appartement pour le louer.

En plus d’être économiquement dynamique, Rennes gagne du pouvoir d’achat avec 77 mètres carrés finançables pour une mensualité de remboursement de 1 000€ par mois sur 20 ans.

Immobilier en Bretagne Louer un appartement à Rennes